Accès à nos services

 

Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) est la porte d’entrée aux services spécialisés. C’est donc par une référence du CSSS que le Pavillon du Parc reçoit les demandes de services lorsque ceux-ci semblent correspondre à la mission de l’établissement. Le mécanisme d’accès définit le processus par lequel les demandes de services sont acheminées au Pavillon du Parc. Il précise les critères d’admissibilité et décrit les étapes à suivre.

D’autre part, conformément aux orientations ministérielles, l’établissement n’a pas le mandat d’offrir des services dans un contexte institutionnel. L’ensemble des services se déroulent dans le milieu de vie ou d’activités des personnes ou dans un milieu qui lui est très proche.

Les services d’intervention spécialisée offerts par le Pavillon du Parc sont limités par la réalité actuelle de son sous-financement et la pénurie de ressources humaines disponibles dans certains secteurs professionnels. Le Pavillon du Parc est ainsi incontestablement fragilisé par ce manque de financement et de ressources.

 

Les mesures d’appoint

 

Depuis janvier 2012, des mesures d’appoint (interventions ponctuelles) peuvent être offertes aux personnes en attente de services qui le nécessitent. Les mesures d’appoint sont constituées d’activités ponctuelles visant à minimiser le préjudice ou la détérioration durant l’attente de services, notamment lorsque la durée prévisible de l’attente est longue ou lorsqu’il survient un problème imprévu durant cette attente qui n’implique pas un rehaussement du niveau de priorité. Une personne ou sa famille bénéficiant de mesures d’appoint est toujours considérée comme étant en attente de services. Ces mesures d’appoint ne doivent pas avoir pour effet de modifier son rang sur la liste d’attente ou le niveau de priorité attribué à sa demande.